logo surmontoit

Le lexique de la surélévation

AUGMENTATION DES SURFACES :

Contrairement à l'extension en plan, la surélévation permet d'augmenter les surfaces habitables sans consommer du terrain. En ville, c'est une des solutions à privilégier du fait de la rareté du foncier.

ARCHITECTURE :

Rupture ou Continuité. Modernité ou Tradition. Une surélévation est l'occasion de rénover un immeuble également d'un point de vue esthétique, de faire évoluer ou de lui donner un nouveau couronnement. Ce choix est à faire avec l'architecte en fonction de vos souhaits tout en prenant en compte l'existant (le batiment qui accueille la surélévation) mais également les architectures environnantes.

AUTORISATIONS :

La modification de la volumétrie d'un batiment assortie ou non de la création de surface, doit faire l'objet d'une demande de permis de construire. Le recours à un architecte est fortement conseillé mème si la surface après surélévation n'excède pas 170 m2.

CHANTIER :

Si l'intervention est spectaculaire et nécessite souvent des engins de levage, les surélévations si elles optent pour une structure bois (ossature bois ou bois massif) permettent de diminuer le temps de chantier. La mise en oeuvre comprend trois phases. Dépose de la couverture et de la charpente existante. Préparation du support (chainage, reprise de structure) puis montage de la surélévation bois : plancher et assemblage des murs panneaux (isolations, structure et parement intérieur). La pose des menuiseries (portes et fenètres) achève le hors d'eau, hors d'air. On procède ensuite aux installations classiques (isolation, électricité, plomberie, revètements...).

COPROPRIETE :

Dans le cas d'une copropriété, il sera nécessaire d'obtenir l'accord des copropriétaires (Majorité absolue de l'article 25 + droit de veto des propriétaires du dernier niveau) lors d'une assemblée ordinaire ou extraordinaire. Les copropriétaires devront se prononcer sur un projet présentant notamment la quantité de surface créée, la volumétrie et l'esthétique de la surélévation (établis par un architecte) ainsi que sur une nouvelle répartition des tantièmes (établis par un géomètre).

MATERIAUX :

Bois, métal ou maconnerie traditionnelle (cf ci-après). Le bois ou le métal sont à privilégier pour des coûts de surélévation comparables.

MACONNERIE TRADITIONNELLE :

Outre son poids important, elle implique une mode opératoire chantier (solution sèche) difficilement compatible notamment avec des surélévations en site occupé.

SURELEVATION BOIS :

Une surélévation bois doit ètre privilégiée pour des raisons de : légèreté : le bois est 5 fois moins lourd que le béton, de polyvalence : une surélévation bois peut ètre mise en oeuvre sur tous les supports, de Souplesse : léger et modulable, le bois permet de réaliser des surélévations dans des zones difficiles d'accès (une parcelle urbaine enclavée, par exemple), de rapidité : la préfabrication en atelier des panneaux bois, permet de réduire fortement la durée du chantier, de respect de l'environnement : sans eau, un chantier bois est un chantier propre, de convivialité : il est possible de réaliser une surélévation en site occupé.

SURELEVATION METAL :

Parce qu'il permet de franchir des portées importantes avec de faibles retombées de poutre, le métal est une solution technique qu'il est important de ne pas mettre de côté pour des projets de surélévation.

SECURITE INCENDIE :

En cas de surélévation d'un immeuble collectif, il est impératif que le nouvel ensemble respecte la règlementation : Il sera peut-ètre nécessaire d'encloisonner l'escalier afin de pouvoir créer un logement au dernier niveau. Le respect de cette contrainte peut avoir des incidences sur le coût de la surélévation.

STRUCTURE :

Il faut que la structure du batiment et ses fondations soient capables de reprendre la surcharge liée à la surélévation. Lorsque le bati est ancien, il est souvent recommandé de faire appel à un ingénieur structure ou un bureau de contrôle pour faire valider cette capacité. Si la taille du projet est suffisante, il peut ètre imaginé de renforcer la structure et les fondations. Pour éviter ces renforts, il peut-ètre préconisé de surélever en bois (bois massif ou ossature bois). Le respect de cette contrainte peut avoir des incidences sur le coût de la surélévation.

La société Surmontoit.com vous accompagne dans la valorisation de votre immeuble par la surélévation. Spécialiste de la surélévation en ville, Surmontoit.com intervient principalement à Paris et en région parisienne et dans les grandes villes de province. Nos experts sont à votre disposition 7j/7 pour répondre aux questions relatives à votre projet de surélévation: copropriété, permis de construire, travaux. Besoin de vous agrandir ou d'investir dans des surfaces atypiques: n'hésitez plus faites appel à un spécialiste.